Objectifs du projet

Un projet de responsabilité sociale d'entreprise

Publié en décembre dernier, le rapport PISA 2012 (Programme for International Student Assessment) qui mesure "ce que les élèves à 15 ans savent et ce qu'ils peuvent faire avec ce qu'ils savent", classe la France à la 25ème place en mathématiques sur un panel de 65 pays mesurés [1]. En outre, le rapport pointe par rapport à 2003 pour la France une dégradation de la performance et de l'égalité des chances.

Ce projet, qui s"inscrit dans la responsabilité sociale d'entreprise [2], porte à la fois des objectifs sociaux et d'entreprise :

Objectifs sociaux : 
  1. inviter à suivre une voie d'innovation pédagogique pour les maths au collège, qui replace les maths dans la vraie vie des collégien(ne)s, que ce soit en salle de classe, dans la cour de récréation, dans des centres d'activités sportives ou artistiques, ou dans le foyer familial. 
  2. mettre à la disposition de chaque enseignant(e)s un "Personal MOOC" sous la forme d'une conception d'une infrastructure MOOC individuelle à composants exclusivement grand public, dès lors ouverte, standardisée, immédiatement disponible et quasi gratuite. 

Objectifs d'entreprise : 
  1. explorer les MOOC comme véhicule numérique pour délivrer des services professionnels, 
  2. montrer comment de droit d'auteur, dès lors sauvegardé dans un écosystème, peut être la source de nombreux modèles d'affaires numériques innovants [3]. 
  3. nourrir la Master Class "MOOC invasion : get ready" organisée par l'Executive MBA de Telecom Ecole de Management le 13 février dans les locaux de Telecom ParisTech. 

[1]  "Principaux résultats de l’Enquête PISA 2012 - Ce que les élèves de 15 ans savent et ce qu’ils peuvent faire avec ce qu’ils savent" , OCDE, 2 décembre 2013, page 7.
[2] Dô-Khac Decision
[3] "L'entreprise numérique créative", un site en accès libre et gracieux produit par Dô-Khac Decision.