dimanche 8 mars 2015

Numérique pour l'éducation (1) : quels bénéfices pour les élèves ?

Compilation N°1 de nos propositions à la Concertation nationale sur le numérique pour l'éducation lancée par la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Najat Vallaud-Belkacem du 20 janvier au 9 mars 2015.

 

Identifier les compétences de demain, ou bien, être en mesure de les apporter aux jeunes le moment opportun ?

"Les (...) jeunes utilisent chaque jour [les technologies numériques] pour leurs études ou pour leurs loisirs.
La très grande majorité d’entre eux (...) croit que l’utilisation de ces technologies leur fournira les compétences nécessaires pour leur vie professionnelle future.
[Or] la plupart des métiers, à l’horizon de 2050, n’existent pas encore aujourd’hui".
"La question qui se pose est donc de savoir quelles sont ces compétences nouvelles auxquelles l’École doit préparer les élèves ?"

Et si on posait la question

"comment l'école doit-elle se préparer pour être capable, le moment opportun, d'apporter aux jeunes les compétences pour les métiers de demain et qui (les compétences) n'existent pas encore ?

Si certains métiers n'existent pas encore aujourd'hui, certaines technologies d'aujourd'hui n'existeront plus demain.